Didi parle

Chemin de paroles pour prévenir les violences sexuelles

chez les enfants de 0 à 8 ans 


Cher lecteur, 


Didi parle est un livre interactif inspiré de mon travail de prévention des violences sexuelles. En France et au sein des pays membres du Conseil de l'Europe, 1 enfant sur 5 est victime de violences sexuelles.


Lorsque j'étais enceinte de mon fils, je me suis demandée comment j'allais faire pour qu'il ne lui arrive pas ce que moi j'avais vécu. C'est alors que j'ai dessiné Didi pour qu'il m'aide à trouver les bons mots à transmettre à mon enfant, pour que je l'aide à s'auto-protéger et surtout que je sois capable de lui rappeler des messages de prévention de manière aussi naturelle que "mets ta casquette, il y a du soleil dehors". 


Ensuite, on m'a proposé de participer à un Concours d'outils de prévention et c'est comme cela que j'ai écrit et dessiné les pages de Didi parle. 


Ce livre est un chemin de paroles pour prévenir les violences sexuelles chez les enfants de 0 à 8 ans. Cela veut dire qu'il va vous aider à poser des questions à votre enfant. Dans la Quête, la méthode de prévention que j'ai créée, j'explique aux parents et accompagnant prévenant, que l'important c'est d'oser poser la question à son enfant.


Didi parle va donc vous permettre de transmettre à l'enfant, à qui vous lirez ce livre, des messages de prévention clés pour qu'il apprenne à s'auto-protéger mais aussi que vous appreniez, vous lecteur, parent ou accompagnant de l'enfant, à lui demander si quelqu'un a déjà touché ses parties intimes. 


Ecrit dans un langage simple et accessible à un enfant de 0 à 8 ans, il vous permet d'aborder le sujet tout en douceur et vous met à l'aise dans votre rôle d'accompagnant protecteur. 


Didi est déjà connu de plusieurs enfants dont des tout-petits qui l'apprécient aussi sous la forme d'un coussin ou d'un doudou. 


Didi saura par ses mots bienveillants vous convaincre de lire ce livre au moins une fois par mois avec l'enfant que vous accompagnez. Et, souvenez-vous, c'est la répétition qui fait la prévention. Pensez au petit bonhomme vert pour traverser la route ;) 


Jennie Desrutins

Maman et thérapeute psycho-corporelle, accompagnement des blessures de l'intime

Quelques extraits

Comment bien utiliser Didi parle ? 

Didi parle est un livre interactif. 

Cela veut dire que vous allez, vous lecteur, faire partie intégrante du livre. 

Il vous faudra lire une première fois le livre sans votre enfant pour bien comprendre comment le lire. 

Puis, selon l'âge de votre enfant, vous utiliserez ou non la dernière page du livre qui consiste à poser des questions à l'enfant. 


Si comme moi, vous avez été vous-même victime de violences sexuelles ou que vous êtes enceinte et que ce sujet vous préoccupe, je vous conseille de vous installer confortablement pour le lire et de focaliser d'abord votre attention sur les dessins. Inspirez-vous des dessins plus que des textes. Puis quand vous serez prêt.e osez faire une première lecture à voix haute, rien que pour vous. Si des larmes vous viennent, osez-vous vous dire que ce sont des larmes d'amour pour l'enfant qui en vous a été blessé :) et que par votre geste de lire Didi parle, vous venez lui apporter un rayon de soleil. 


L'objectif est que votre enfant apprenne en douceur : 

- que son corps est un trésor 

- que dans son corps, il y a des parties qui se nomment les parties intimes et qui ont des noms précis

- que ses ressentis et sensations corporelles sont importants 

- que ses parties intimes ne sont rien qu'à lui, que personne n'a à les toucher

- qu'il a le droit de dire oui ou de dire non et qu'il doit être entendu

- qu'il existe des vrais secrets et des faux secrets ; les faux secrets sont les secrets piquants, qui rendent tristes et qu'il faut dire à quelqu'un

- qu'il y a à l'intérieur de lui, une petite Voix qui lui veut du bien, la Voix de son coeur 

- que c'est normal qu'on demande aux enfants comment ils vont et si leurs corps vont bien, si leurs coeur vont bien et si quelqu'un a déjà touché leurs parties intimes


Didi parle est conçu comme un outil de prévention de base que vous pourrez intuitivement utiliser pour aider votre enfant à s'auto-protéger. Chez l'enfant de 0 à 8 ans, l'auto-protection est minimale en ce sens qu'à cet âge sa vulnérabilité est grande, il appartient donc surtout au parent ou accompagnant d'être attentif aux signes et signaux envoyés par l'enfant. Didi parle est un outil pour créer un langage commun avec votre enfant, vous aider à lui donner les bons mots, les messages de prévention les plus simples et précis.


Pour bien utiliser Didi parle vous devez vous sentir libre de sauter des pages, de n'utiliser que certaines pages, de compléter ce que Didi dit à l'enfant, de ne lire qu'une partie du livre. Si votre enfant a entre 0 et 2 ans et selon son niveau de langage, vous pourrez par exemple ne lui lire que les pages qui disent que son corps est un trésor, que tout s'active dans son corps. Vous pourrez nommer ses parties intimes avec les mots physiologiques et lui dire qu'il y a une petite voix du coeur à l'intérieur de lui.


Les messages de prévention s'aménagent et évoluent en fonction de l'âge des enfants. Faites-vous confiance. 


Enfin, et c'est le plus important, si vous sentez que quelque chose ne va pas, qu'il y a quelque chose, que vous vous dites, "ho ça me parait bizarre, là, je le sens pas", écoutez-vous. Vos ressentis sont les bons. Si vous sentez qu'il y a quelque chose qui ne va pas, c'est que c'est vraiment le cas. A la fin du livre, vous trouverez une liste de numéros de téléphone à contacter pour vous aider à comprendre ce qui se passe chez votre enfant. 


***


Si votre enfant a déjà été victime de violences sexuelles, ce livre peut l'aider en le solidarisant au personnage de Didi. Didi pourra lui permettre de reprendre confiance en son corps, écouter la Voix de son Coeur et conforter son sentiment de protection avec et par vous. Vous aurez alors à aménager la lecture pour qu'elle soit fluide et douce. Je vous conseille de ne pas reposer toutes les questions à votre enfant qui se trouvent à la fin du livre, de ne pas lui redemander si quelqu'un a touché ses parties intimes mais plutôt de lui demander comment il se sent, comment ça va dans sa tête, comment vont ses mains, comment va son ventre etc. Je suis de tout coeur avec vous dans cette épreuve. Si vous avez besoin de soutien, je fais des consultations spécifiques pour les parents dont les enfants ont été victime. N'hésitez pas à me contacter par email : jdesrutins@gmail.com

Comment commander le livre de Didi ? 

Il vous suffit de remplir le formulaire de commande ci-dessous et je vous enverrai Didi parle par la poste. 


Didi parle est vendu au tarif de 12 euros + 3 euros de frais de port pour la France. 


Vous pourrez régler par carte bancaire ou par paypal. 

Commander le livre de Didi parle

Didi parle

15 €

Total 15 €

Coordonnées

Moyen de paiement

Etape 2/3 : choisissez votre moyen de paiement.

Ce que les parents et accompagnants en pensent .... 

Bravo pour ce livre simple mais qui est complet


Véronique G. 

Enseignante en maternelle avec des élèves de 4 à 6 ans

Je l'ai d'abord lu avec ma fille de 4 ans et demi. Elle a beaucoup aimé notre moment intime. Elle était curieuse de découvrir ses parties intimes et elle a repété après moi les mots. Elle s'est aussi mise à crier NOOON et OUUI quand c'était le moment dans le livre.

Mon garçons de 2 ans n'ont pas encore une attention nécessaire pour terminer le livre mais c'est déjà un début.

Avec mon fils de 6 ans qui a subi un viol, ce livre était intéressant mais je n'ai pas trouvé mon fils aussi engagé que ma fille. Je ne lui ai pas posé des questions à la fin car c'est un sujet qu'il ne veut plus aborder pour le moment. 

Pour moi, j'ai trouvé chouette d'avoir un support et d'enfin parler de leur parties intimes en donnant des vrais noms, même si dans la vie quotidienne c'est quelque chose que je trouve encore difficile à faire.


Marijana P

Maman de 3 enfants

Le livre Didi parle a généré chez nous et dans notre famille beaucoup de questionnements et de réflexions partagées, avec le papa et la mamie.

Finalement, on garde pour notre fille de 2 ans avec grand plaisir ce message "ton corps est précieux, prends en soin, et décide pour lui!" Tout le corps. Et si quelqu'un lui demande de lui masser le crâne et que ça la gêne, on ne lui dira pas: ce n'est pas une partie intime, donc tu le fais même si ça te déplait. On lui apprend à se fier à sa petite voix qui lui dit que si ça la dérange/dégoûte, elle ne le fait pas et nous en parle.


Lucie 

Maman d'une petite fille